Prime d’activité

La prime d’activité est une prestation sociale qui vise à soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs ayant des revenus modestes. En tant que personne handicapée, si vous êtes en activité, vous pourriez y être éligible. Cette aide remplace depuis 2016 la prime pour l’emploi et le RSA activité. Elle concerne tous les travailleurs, sous conditions de ressources. Alors comment bénéficier de la prime d’activité ? Et quel est son montant ?

Qu’est-ce que la prime d’activité ?

La prime d’activité est une aide financière mensuelle versée par la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). Son objectif est d’aider les travailleurs dont les revenus sont faibles. Les travailleurs indépendants peuvent aussi recevoir la prime d’activité, au même titre que les salariés; fonctionnaires ou étudiants. L’idée est d’inciter les français à travailler. Que ce soit à titre principal ou en complément de revenus.

L’origine de la mesure remonte à 2016, lorsque le gouvernement de François Hollande a décidé de fusionner deux dispositifs existants : le revenu de solidarité active (RSA) activité et la prime pour l’emploi (PPE). Ces deux aides étaient jugées trop complexes et peu incitatives à la reprise d’emploi. Le but étant de simplifier le système et d’augmenter le nombre de bénéficiaires. Par la suite, son montant a été revu à de multiples reprises. Les plus grandes variations ayant été causées par le mouvement des gilets jaunes et l’inflation du coût de la vie à la sortie de la crise de la COVID 21.

prime d'activité

Comment bénéficier de l’aide financière ?

Tout d’abord, pour bénéficier de la prime d’activité vous devez en être éligible. Pour cela, vous devez être un travailleur de plus de 18 ans en situation régulière en France et percevoir des revenus d’activité professionnelle. Il existe également un plafond de ressources à ne pas dépasser. Ce dernier dépend de la composition de votre foyer et de vos revenus.

Les travailleurs handicapés peuvent également prétendre à la prime d’activité, à condition de justifier d’un taux d’incapacité d’au moins 50 %. Ou s’ils sont reconnues en qualité de travailleur handicapé (RQTH). Ils doivent toutefois respecter les mêmes conditions de ressources que les autres travailleurs.

Pour savoir si vous êtes éligible à la prime d’activité, vous pouvez faire une simulation gratuite en ligne sur le site de votre sécurité sociale. Vous obtiendrez ainsi rapidement une estimation fiable de vos droits et vous pourrez faire votre demande en ligne. C’est simple, vous n’aurez alors qu’à suivre les étapes. Vous devrez remplir un formulaire en ligne et fournir les pièces justificatives.

Astuce : si vous êtes déjà allocataire et connecté à votre espace personnel, certaines informations seront préremplies. Ceci vous fera gagner du temps.

Si vous êtes éligible au dispositif, la prime d’activité vous sera versée tous les mois. Ceci à partir du 5 du mois suivant votre demande. Pensez cependant à faire tous les trois mois la déclaration trimestrielle de ressources pour actualiser vos droits. En cas de changement de situation, vous devrez également le signaler.

Comment est déterminé le montant de la prime d’activité ?

Le montant de la prime d’activité dépend de plusieurs éléments dont :

  • Le montant forfaitaire. A savoir le montant de base suivant la composition de votre foyer
  • La bonification. Supplément accordé aux travailleurs dont les revenus d’activité sont compris entre 0,5 et 1,2 fois le Smic
  • Et enfin les ressources de votre foyer. Globalement, l’ensemble des revenus d’activité, de location et des aides perçus par chacun des membres de votre famille.

Le montant de la prime d’activité est égal à la somme du montant forfaitaire et de la bonification. Auquel on soustrait les ressources du foyer. A titre indicatif, en 2024, le montant de base de la prime d’activité pour une personne seule est de 595,25 euros. A cela peut s’ajouter le montant mensuel maximum de la bonification, qui est de 173,22 euros.

La prime n’est pas versée si son montant est inférieur à 15 euros.

Quid du cumul possible avec l’allocation aux adultes handicapés ? Précisons que la prime d’activité n’étant pas imposable, elle n’est donc pas retenue dans le calcul de l’AAH. La prime ne modifie donc pas le montant de l’AAH que vous percevez.